• Trop-plein


    À l'aube de ses quarante-trois ans, l'âge auquel son père est mort, un homme décide de se désencombrer de ses souvenirs, un par un, ne conservant que ceux qui lui paraissent encore utiles. Embarrassé comme il l'est par un pesant passé, une telle démarche lui semble nécessaire. Le roman qui rend compte de cette résolution est composé de quarante-trois courts chapitres, autant de morceaux du puzzle qu'est la mémoire : vivante, fuyante, retrouvée.

    En savoir plus
  • Il préférait les brûler


    « Mon père, il est bon pour rentrer des affaires dans des têtes. Je me demande pourquoi c'est de l'amour qu'il a décidé d'enfoncer dans la mienne. Je me demande, surtout, s'il aurait fait le même choix si on n'avait pas passé notre vie à mourir. »Le père de Fauve se révèle là où le magnétisme rencontre la dureté. Il attire pour mieux anéantir, fait des enfants pour les abandonner, n'avance que pour jouir. Jusqu'à ce que la maladie frappe. Se sachant condamné, il retourne vers son unique fille [...]

    En savoir plus
Tête d'affiche
Jean-Benoît Nadeau

Jean-Benoît Nadeau  Jean-Benoît Nadeau est auteur et journaliste, diplômé en sciences politiques et en histoire de l'Université McGill. Au cours de sa carrière, il a [...]

En savoir plus
S'inscrire à l'infolettre